Vous devez être inscrit sur le site pour participer à cet événement

Connectez-vous

Vous n'avez pas de compte sur le site?
Créez votre compte
  • 2019-04-12
    09:00 - 16:30
Formateur :

Wilfrid Reid, psychiatre et psychanalyste

Résumé:

L’œuvre de Green s’étaye résolument sur la pensée de Freud qu’elle revisite cependant de façon fort pertinente dans certaines des formulations de ce corpus métapsychologique de Freud en s’inspirant de Winnicott et de Bion. Cette œuvre a une grande portée clinique. Elle met en lumière tout un pan des résistances au travail clinique, un pan qui fait moins partie de la connaissance commune des cliniciens. Telles sont les résistances qui portent non sur les contenus de l’activité psychique, mais davantage sur l’activité psychique elle-même, soit les diverses modalités d’articulation contenant-contenu. Pour ce faire, Green a élaboré une théorie psychanalytique de la pensée qui distingue d’un côté, la pensée ou les contenus de la pensée et de l’autre côté, le penser ou les diverses modalités de penser les pensées. La journée clinique proposée présentera cette théorie psychanalytique de la pensée dont les ancrages théoriques renvoient à des concepts fondamentaux de la métapsychologie de Green, soit le modèle de la double limite et le travail du négatif.

Présentation du formateur

Le Dr Wilfrid Reid a fait ses études en médecine à l’Université de Montréal. Il s’est spécialisé en psychiatrie dans les milieux hospitaliers affiliés à cet Université. Il a reçu une formation psychanalytique à l’Institut psychanalytique de Montréal, section française de l’Institut canadien de psychanalyse, une composante de l’Association psychanalytique internationale. Le Dr Reid œuvre depuis plus de 35 ans au Pavillon Albert-Prévost de l’hôpital Sacré Cœur de Montréal. De 1979 à 1990, il a occupé la fonction de coordinateur de l’enseignement du Département de psychiatrie; il y assume aujourd’hui la direction du Centre de psychothérapie depuis sa création en août 2007. Il y exerce des fonctions d’enseignant et de superviseur; il est aussi membre clinicien du Programme des maladies affectives. Il exerce également la psychanalyse et la psychothérapie en cabinet privé. Il est, en outre, professeur agrégé de clinique à l’Université de Montréal. Membre de l’Institut Psychanalytique de Montréal, section respectives de l’Institut Canadien de psychanalyse et de la Société canadienne de psychanalyse. Le Dr Reid a publié de nombreux articles dans des revues avec des comités de pairs de même que des chapitres de volumes. Ses travaux portent essentiellement sur l’élargissement de l’action thérapeutique de la cure psychanalytique ainsi que de la psychothérapie qui s’inspire de la psychanalyse.