Vous devez être inscrit sur le site pour participer à cet événement

Connectez-vous

Vous n'avez pas de compte sur le site?
Créez votre compte
  • 12
    septembre 2020,
    09:00 - 12:30
  • 17
    octobre 2020,
    09:00 - 12:30
Formateur :

David Benhaïm, psychanalyste

En 1933, Freud souligne, d’une part, la place particulière du rêve dans l’histoire de la psychanalyse et le tournant qu’il a marqué dans la mesure où, avec lui, la psychanalyse a franchi le pas menant d’un procédé psychothérapeutique à une psychologie des profondeurs. Mais, d’autre part, il se plaint déjà de la rareté de nouvelles contributions comme si les analystes n’avaient plus rien à dire sur le rêve. Un siècle après la découverte de la psychanalyse cette question s’impose : Qu’est devenu le rêve depuis Freud? Quelle place a-t-il aujourd’hui autant dans la pratique que dans la théorie psychanalytique ? Est-il toujours cette voie royale pour l’exploration et la connaissance de l’inconscient comme Freud le qualifiait? Peut-on parler d’apports significatifs de la part des postfreudiens? Si oui, quels sont-ils? Après une analyse des concepts-clés de L’interprétation du rêve et leur illustration par trois rêves tirés de cette œuvre, j’aborderai les travaux de quatre postfreudiens : Jean-Bertrand Pontalis, Masud Khan, Wilfred R. Bion et Thomas H. Ogden pour en dégager leurs apports et analyser les transformations qu’ils ont introduites dans la théorie du rêve.

*RA03033-19

ATTENTION: ces deux demi journées auront lieu par ZOOM.

Lieu:  

Adresse:
N/A, Montréal, Québec, Canada

Description:

Un lien de connection virtuel (ZOOM)  vous parviendra dans votre boite courriel quelques heures avant l’activité. Veuillez vérifier avant de communiquer avec nous.

N.B. Nous ne sommes pas responsable des omissions ou des erreurs dans votre adresse.