MontréalQuébecTrois-Rivières

À Montréal

NOUVEAU - Séminaire d'intégration en psychothérapie analytique du couple et de la famille

Dans leur clinique conjugale et familiale, les psychothérapeutes rencontrent régulièrement des impasses et vivent des échecs dus à la très grande complexité des problématiques que comporte ce genre de travail. Pour mieux saisir les enjeux psychiques, il devient nécessaire de recourir a une théorie qui rende compte de cette complexité et qui permette de penser les situations pathologiques dans un contexte pluriel (couple, famille, groupe).

La métapsychologie freudienne et postfreudienne, ainsi que celle du lien intersubjectif (Kaes, Anzieu, Ruffiot), serviront d'étayage à cette compréhension des impasses dans la clinique du couple et de la famille.

Nous soulignerons, dans un premier temps, deux dimensions importantes qui caractérisent la psychothérapie conjugale et familiale: la dimension groupale (systémique) et la dimension inconsciente. Pour ce faire, nous aborderons certains concepts, tels l'appareil psychique du couple (APC) et de la famille(APF); les alliances inconscientes et les pactes dénégatifs; les trois organisateurs de la vie psychique conjugale et familiale et les trois types de familles qui en découlent, etc. Par la suite, nous discuterons des règles d'un cadre analytique qui favorisent le développement d'un processus transféro-contre-transférentiel dans ce contexte.

Tout au long de ces séminaires, nous cherchons à initier chez le psychothérapeute, pour lui permettre d'aborder de manière créatrice les impasses cliniques, un travail de réflexivité entre la théorie et la clinique. Ce travail s'effectuera principalement à partir de la présentation d'un cas clinique proposé par un ou une des participants (es). Les discussions et questions que cette présentation ne saurait manquer de susciter, permettront d'approfondir les enjeux théoriques soulevés par le cas en question.

Carole Hamel, ts, tcf, psychothérapeute et psychanalyste

Groupe: 10 participants

Horaire: 15 rencontres le mardi de 14h30 a 16h

Dates: 3 et 17 oct., 7 et 21 nov., 5 déc. 2017, 16 jan., 6 et 20 fév., 6 et 20 mars, 3 et 17 avr.,

& 1 er mai 2018

Coût: 585 $ membres 635 $ non-membres

Lieux: 1481, rue St-André, Montréal, porte du sous-sol

* RP02170-17

Prix: C$585.00

Débutant le : 2017-10-03

Adresse:
Montréal
1481, rue St-André
Montréal, QC
Canada Directions

Places disponibles pour cet événement: 4

Vous devez être inscrits sur le site pour participer à cet événement.
Inscrivez-vous
Vous avez déjà un compte avec nous?
Connectez-vous

Le modèle de la pulsion et / ou de la relation d’objet dans le lien transfert-contre-transfert

Le lien transfert-contre-transfert représente une donnée fondamentale de la situation analytique. Dans le contexte de certaines hypothèses contemporaines, ce lien relève à la fois du cadre et du processus. Du côté du processus, le travail interprétatif prend  volontiers pour objet privilégié le transfert et son ombre portée, le contre-transfert.  Du côté du cadre : toute communication dans la situation analytique, doit-on le rappeler, ne peut que transiter par le lien transfert-contre-transfert. Certes, dans notre compréhension de ce lien, le modèle de la relation d’objet s’avère actuellement très prégnant. Doit-on, ce faisant, reléguer aux oubliettes le modèle de la pulsion que Freud situe aux fondements de sa métapsychologie? Divers auteurs abordant un aspect ou l’autre de la problématique du séminaire seront tour à tour mis à contribution.

 

Wilfrid Reid, psychiatre, psychanalyste, membre de la SPM et didacticien à l’IPM

Maximum: 10 participants. Aucune place disponible.

Horaire: 15 rencontres le vendredi de 13h30 à 15h.
Dates : 08 et 22 sept., 13 et 27 oct., 10 et 24 nov., 08 déc. 2017, 12 et 26 jan., 09 et 23 fév., 09 et 23 mars, 06 et 20 avr., 2018
Lieu : 911, rue Jean-Talon Est, local 310
Coût :  635$ membres / 770 $ non-membre

*RP02099-17

Prix: C$585.00

Débutant le : 2017-09-08

Adresse:
Montréal
911 rue Jean-Talon est
Montréal, QC
Canada Directions

Places disponibles pour cet événement: 0

La psychothérapie psychanalytique de l’enfant

Ce séminaire propose une réflexion sur la  symbolisation et les phénomènes intersubjectifs en jeu dans la cure analytique de l'enfant. Nous tenterons de cerner du côté de l'enfant le processus d'élaboration psychique et du côté du thérapeute l'attitude technique favorisant la réceptivité a la communication inconsciente de l'enfant et aux échos intérieurs qu'elle produit. Une attention particulière sera accordée a l'Œdipe comme notion permettant d'appréhender le sexuel infantile, de développer la question du rapport de l'affect et de la représentation et de penser la place réelle et fantasmatique des parents dans le matériel clinique. La métapsychologie freudienne sera la toile de fond de la réflexion théorique et clinique. Les participants seront invités a présenter des vignettes cliniques pour intégrer a leur pratique les notions abordés.

Lecture suggérée: Freud, S. (1909): La phobie d'un garçon de cinq ans, O.C. IX, Paris, PUF.

Terry Zaloum, psychologue, psychanalyste, membre de l’OPQ, et de la SPM

Groupe: 12 participants

Horaire: 8 rencontres le samedi de 13h à 16h

Dates : 09 sept., 14 oct.,04 nov., 02 déc. 2017, 06 jan., 03 fév., 03 mars., 07 avr., 2018

Lieu: 911, rue Jean-Talon Est, local 310

Coût: 585$ membres / 635 $ non-membres

*RP02100-17

Prix: C$585.00

Débutant le : 2017-09-09

Adresse:
Montréal
911 rue Jean-Talon est
Montréal, QC
Canada Directions

Places disponibles pour cet événement: 5

Vous devez être inscrits sur le site pour participer à cet événement.
Inscrivez-vous
Vous avez déjà un compte avec nous?
Connectez-vous

Témoigner de sa pratique

Qu'est-ce qu'écrire pour un psychanalyste ou psychothérapeute? Comment rendre compte du mouvement de l’analyse ou de la psychothérapie sans le dénaturer ?

Une vignette clinique, aussi précise soit-elle, engage le point de vue de l’auteur et, en cela, n’est jamais que simple reproduction mais tout autant création. Dans l’écriture tout comme dans la séance, il faut accepter d’être déporté, de se laisser saisir par le mouvement de ce qui surgit. Psychanalyse et écriture procèdent d’une même quête, d’une même tentative toujours inachevée de saisie de l’Originaire.

L'objectif de ce séminaire est de stimuler le désir d’écrire chez les participants et de les accompagner dans leur processus d'écriture. Les rencontres seront réparties en deux temps. Une première partie sera consacrée à des échanges autour de textes portant sur l’écriture. Dans un deuxième temps, les participants seront invités à lire les textes qu’ils auront rédigés.

Suzanne Tremblay, psychologue, psychanalyste, membre de l'OPQ et de la SPM

Groupe: 9 participants. Aucune place disponible.

Horaire: 4 rencontres le samedi de 9h a 16h

Dates :  23 sept., 18 nov., 2017, 20 janv., 24 mars.  2018

Lieu : 911, rue Jean-Talon Est, local 310

Coût : 585 $ membres / 635 $ non-membres

*RP02098-17

Prix: C$585.00

Débutant le : 2017-09-23

Adresse:
Montréal
911 rue Jean-Talon est
Montréal, QC
Canada Directions

Places disponibles pour cet événement: 0

Penser la clinique à partir des théories psychanalytiques (1re partie)

Ce séminaire propose de visiter ou de revisiter les concepts fondamentaux de l’approche psychanalytique. Il a une visée d’approfondissement et d’intégration des connaissances freudiennes et post-freudiennes et prend sa source dans l'expérience clinique contemporaine.

Pour les uns, il permettra de construire les bases de la pratique analytique. Pour les autres, il favorisera une mise a jour et un élargissement des connaissances métapsychologiques. Pour tous, il répondra a un besoin de filiation et d'appartenance permettant une consolidation de son identité professionnelle. Enfin, il créera des occasions d'échanges entre cliniciens de différents niveaux de formation et d'expérience et diminuera l'isolement d'une pratique exercée dans la solitude d'un bureau de consultation.

C’est à partir de situations cliniques et de textes d'analystes fondateurs et contemporains, que nous travaillerons les concepts-clés suivants : dispositif analytique (cadre et méthode), sexuel infantile, transfert contre-transfert, rêves.

Richard Arpin, André Jacques, Marie-Claude Marseille, Villemaire Paquin,  Isabelle St-Arnaud,

Psychothérapeutes psychanalytiques membres de l’APPQ

Groupe: 15 participants

Horaire: 8 rencontres le samedi de 9h a 12h

Dates: 21 oct., 11 nov., 09 déc. 2017, 13 jan., 10 fév., 10 mars., 14 avr., 2018

Lieu: 911 Jean-Talon Est, local 310

Coût: 585 $membres/ 635$non-membres

* RP1313-15

N.B. PRENEZ NOTE QUE CE SÉMINAIRE EST ANNULÉ 

Prix: C$585.00

Débutant le : 2017-10-21

Adresse:
Montréal
911 rue Jean-Talon est
Montréal, QC
Canada Directions

Places disponibles pour cet événement: 14

Vous devez être inscrits sur le site pour participer à cet événement.
Inscrivez-vous
Vous avez déjà un compte avec nous?
Connectez-vous

À Québec

À Trois-Rivières

NOUVEAU - Transferts et contre-transfert en psychothérapie psychanalytique auprès de l'enfant ou dans la thérapie par le jeu

Ce séminaire d'orientation psychanalytique a pour but, dans un premier temps, d'explorer les concepts généraux liés au transfert. Les psychothérapeutes s'intéressant au transfert et au contre-transfert pourront explorer par le biais des articles fondateurs et des auteurs contemporains, les bases théoriques du transfert et du contre-transfert, c'est-à-dire son histoire, ses définitions et ainsi que la métapsychologie du transfert. L'aspect théorique sera supporté par des descriptions cliniques venant de la thérapie auprès de l'enfant. Ce choix de support clinique s'explique par le fait que dans la psychothérapie par le jeu, les enjeux transférentiels sont plus difficilement abordables, le transfert trouvant ses racines dans l'expérience préverbale de l'enfant (Cancrini 2004). Ainsi, la relation du psychothérapeute avec son client ou ses parents est assujettie à des mécanismes inconscients plus difficilement reconnaissables par leur nature primitive. La reconnaissance et l'utilisation de ces éléments transférentiels, qui sont en même temps force de résistance et leviers thérapeutiques, permettent éventuellement l'élaboration des aspects  non-mentalisés ou des vécus traumatiques du client de la part du psychothérapeute et du client.

Isabelle St-Arnaud, psychologue, membre de l'OPQ et de l'APPQ

Groupe: 12 participants maximum

Horaire: 8 rencontres le vendredi de 13h30 a 16h30

Dates: 27 oct., 24 nov., 08 déc., 2017, 26 jan., 23 fév., 23 mars 27 avr., 2018

Lieu: Local 3813 au pavillon de la santé, UQTR, 3351, boul. des Forges, Trois-Rivières.

Coût: 585 $ membres  635 $ non-membres

*RP02160-17

N.B. PRENEZ NOTE QUE CE SÉMINAIRE EST ANNULÉ

Prix: C$585.00

Débutant le : 2017-10-27

Adresse:
UQTR
3351, Boul. des Forges
Trois-Rivières, Québec Directions