Vous devez être inscrit sur le site pour participer à cet événement

Connectez-vous

Vous n'avez pas de compte sur le site?
Créez votre compte
  • 23
    février 2019,
    09:00 - 16:30
Formateur :

Dominique Scarfone, psychiatre et psychanalyste

Résumé:

Malgré leur racine commune, l’hallucinatoire ne se résume pas à l’hallucination proprement dite. C’est au contraire une forme plus générale de la réalité psychique, plus répandue qu’il n’y paraît. Nous baignons plus souvent et plus volontiers dans l’hallucinatoire que dans la connaissance vraie de ce qui nous entoure. Bien qu’il soit lié par excellence au rêve et au fantasme, je pose que l’hallucinatoire se retrouve également dans ce que Freud a appelé la psychologie de masse. Cette dernière, malgré son nom, doit aussi fortement intéresser les praticiens des traitements individuels. Il faut en effet, tout en y reconnaissant une continuité, distinguer entre, d’une part, les différentes formes que peuvent prendre les manifestations collectives de la psychologie de masse — comme l’opinion, l’idéologie, voire le délire des masses — et, d’autre part, l’état psychique qui s’installe dans les « foules à deux » comme l’état amoureux ou la relation transférentielle. Leur point commun: un rapport de croyance et d’adhésion plutôt que de pensée; un effet de séduction, induisant un lien essentiellement érotique qui met en échec le sens critique, parmi les foules comme dans les cabinets d’analystes. Séduction pourtant inévitable dont il faut savoir tenir compte dans la pratique.

Présentation du formateur

Dominique Scarfone est psychiatre et psychanalyste. Il est professeur honoraire à l’Université de Montréal et analyste formateur auprès de l’Institut psychanalytique de Montréal (Institut canadien de psychanalyse). Il sera un des orateurs principaux au 51e Congrès de l’Association internationale de psychanalyse, à Londres en juillet 2019. Ses livres les plus récents: Quartiers aux rues sans nom (Paris, Éditions de l’Olivier, Collection « penser/rêver », 2012) et The Unpast. The Actual Unconscious (New York, The Unconscious in Translation, 2015).

Lieu:  

Adresse:
911 rue Jean-Talon est, local 310, Montréal, Quebec, Canada