Vous devez être inscrit sur le site pour participer à cet événement

Connectez-vous

Vous n'avez pas de compte sur le site?
Créez votre compte
  • 2020-02-29
    09:00 - 16:30
Formateur :

Dominique Scarfone est psychiatre et psychanalyste. Il est professeur honoraire à l’Université de Montréal et analyste formateur auprès de l’Institut psychanalytique de Montréal (Institut canadien de psychanalyse). Il sera un des orateurs principaux au 51e Congrès de l’Association internationale de psychanalyse, à Londres en juillet 2019. Ses livres les plus récents: Quartiers aux rues sans nom (Paris, Éditions de l’Olivier, Collection « penser/rêver », 2012) et The Unpast. The Actual Unconscious (New York, The Unconscious in Translation, 2015).

 

La méthode de libre association qui est au principe de la pratique psychanalytique est, de l’avis même de Freud, le premier et plus important élément de ce qu’est la psycha-nalyse. Pourtant, telle semble avoir été progressivement perdue de vue par beaucoup de praticiens qui pourtant se réclament de la psychanalyse. L’importance accordée à la dimension traumatique et aux troubles « limites » a souvent servi à justifier la place moindre accordée à la méthode freudienne classique et son remplacement par des ap-proches dites « relationnelles » ou intersubjectives fondées sur l’empathie. Or il y a lieu de faire valoir que face aux configurations cliniques rencontrées aujourd’hui, la mé-thode freudienne, loin d’être « dépassée », est au contraire l’instrument irremplaçable pour quiconque vise encore à travailler, dans la perspective ouverte par Freud, avec l’objet spécifique de la psychanalyse : la réalité psychique.

Dans la journée dédiée à ce thème, on reviendra sur les trois éléments qui figurent dans le titre pour les explorer plus en détail et faire valoir leur solidarité intrinsèque. On abordera notamment les questions suivantes : Qu’est-ce qu’un traumatisme selon la psychanalyse ? Est-ce que la notion de refoulement est rendue obsolète face au trau-ma ? Et au fait, qu’est-ce que le refoulement ? Qu’est-ce que la méthode freudienne de la libre association ? À quels malentendus, résistances etc. doit-on son apparent effa-cement ? Quels sont ses rapports avec le trauma et le refoulement? Comment opère-t-elle au cours de la séance ?

* RA03211-20

Lieu:  

Adresse:
911 rue Jean-Talon est, Montréal, Quebec, Canada, H2R 1V5

Description: