Vous devez être inscrit sur le site pour participer à cet événement

Connectez-vous

Vous n'avez pas de compte sur le site?
Créez votre compte
  • 2020-04-25
    09:00 - 16:30
Formatrice :

Josette Garon est membre didacticienne de la Société et de l’Institut psychanalytiques de Montréal. Directrice de l’Institut psychanalytique de Montréal. Travaille en pratique privée et supervision de psychanalyse et psychothérapie psychanalytique, et a travaillé comme superviseur à la Maison Jacques-Ferron, maison de transition pour jeunes adultes psychotiques. Très impliquée dans la transmission de la psychanalyse, elle enseigne et donne des conférences, formations et séminaires. A présenté des conférences dans des congrès internationaux en Amérique du Nord et du Sud et en Europe. Coprésidente du Congrès International Sandor Ferenczi à Toronto en 2015. Elle s’intéresse depuis longtemps à la question du trauma et de sa transmission transgénérationnelle, sujet sur lequel elle a beaucoup écrit. A publié de nombreux articles en plusieurs langues, dont « Transmission de brûlants secrets, trauma, désaveu et (re)construction en analyse », Psychanalyse et Psychose (texte pour lequel elle a reçu le prix Miguel Prados), « Libertad o Muerte, terminaison d’une analyse interminable
», Psychanalyse et Psychose, et « Le transplant étranger, un écart qui estrange », Revue française de psychosomatique. A publié un livre en collaboration avec Marilia Aisenstein: Liliane Abensour, L’Ombre du maternel. A écrit un chapitre du livre Ferenczi and his influence on Contemporary Psychoanalytic Traditions.

Le trauma et son désaveu ont un impact sur les processus identificatoires, la sexualité, la relation du sujet à luimême, aux autres et au monde. Il peut entraîner des réactions, ou solutions, allant d’une exacerbation du masochisme au délire paranoïaque, de la crainte de la folie à celle de l’effondrement. Les séquelles du trauma s’actualisent tant dans le transfert que dans le contre-transfert. La familiarité avec les idées et la théorie de Sandor Ferenczi concernant le trauma permet d’enrichir l’écoute et l’approche auprès de patients aux prises avec les effets délétères de traumas, en particulier de traumas transgénérationnels. Elle est également susceptible d’apporter un éclairage autre et d’être source d’inspiration pour notre réflexion sociale et politique.

*RA03034-19

Lieu:  

Adresse:
911 rue Jean-Talon est, Montréal, Quebec, Canada, H2R 1V5