Vous devez être inscrit sur le site pour participer à cet événement

Connectez-vous

Vous n'avez pas de compte sur le site?
Créez votre compte
  • 17
    octobre 2020,
    09:00 - 12:30
Formateur :

David Benhaïm, psychanalyste

En 1933, Freud souligne, d’une part, la place particulière du rêve dans l’histoire de la psychanalyse et le tournant qu’il a marqué dans la mesure où, avec lui, la psychanalyse a franchi le pas menant d’un procédé psychothérapeutique à une psychologie des profondeurs. Mais, d’autre part, il se plaint déjà de la rareté de nouvelles contributions comme si les analystes n’avaient plus rien à dire sur le rêve. Un siècle après la découverte de la psychanalyse cette question s’impose : Qu’est devenu le rêve depuis Freud? Quelle place a-t-il aujourd’hui autant dans la pratique que dans la théorie psychanalytique ? Est-il toujours cette voie royale pour l’exploration et la connaissance de l’inconscient comme Freud le qualifiait? Peut-on parler d’apports significatifs de la part des postfreudiens? Si oui, quels sont-ils? Après une analyse des concepts-clés de L’interprétation du rêve et leur illustration par trois rêves tirés de cette œuvre, j’aborderai les travaux de quatre postfreudiens : Jean-Bertrand Pontalis, Masud Khan, Wilfred R. Bion et Thomas H. Ogden pour en dégager leurs apports et analyser les transformations qu’ils ont introduites dans la théorie du rêve.

*RA03033-19

ATTENTION: ces deux demi journées auront lieu par ZOOM.

Lieu:  

Adresse:
N/A, Montréal, Québec, Canada

Description:

Rencontre virtuelle accessible par ZOOM. Cette plate forme est compatible avec l’ensemble des navigateurs pour les participants.